Villa Fiesole, dite  Villa Domergue

La fontaine en coquille, les sculptures dispersées dans le jardin, les ornements en bronze et fer forgé appliqués  au bâtiment ou le nom même de la villa, témoignent d’un goût prononcé pour l’Italie. Construite en 1929 par les architectes associés E.Molinié et Ch. Nicod pour le peintre Jean-Gabriel Domergue, la villa est conçue pour l’artiste qui souhaitait réunir son atelier à son lieu d’habitation et de réception. Il y réside avec sa femme Odette Maugendre, sculpteur à partir de 1932. De style moderne et dans l’esprit des villas italiennes, la villa Fiesole s’élève sur 3 niveaux, est entièrement parementée de pierre et couverte de tuiles creuses. L’atelier en rotonde au nord est éclairé par de larges baies verticales. Le lévrier, chien compagnon et emblème des deux artistes est omniprésent dans les décors en ferronnerie. Le vaste salon s’ouvre sur une terrasse qui offre une superbe vue sur  la baie de Cannes et le massif de l’Estérel.

S’inspirant de jardins italiens de la Renaissance, notamment de ceux de la villa Gambaraia et de la villa Farnèse à Caprarola, Domergue conçoit un jardin en terrasses agrémenté d’une somptueuse cascade. L’ensemble planté de cyprès et de diverses essences d’origine méditerranéenne, inclus  de très nombreuses sculptures à  « l’Antique” ; obélisques et statues de pierre, cratère en bronze et terres cuites. Il comprend également des œuvres modernes en bronze réalisées par Odette Domergue. Cette dernière est l’auteur du mausolée sculpté à l’effigie du couple à la manière étrusque et de celui, plus simple, réservé à leurs chiens.

Après une donation faite à la ville de Cannes en 1973,  la villa et le jardin ont été classés à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques et le couple d’artistes repose désormais dans le mausolée ; un hommage rendu par la ville aux donateurs.

CONTACT


Une villa d’artiste.